Menu

Masthead TITRE DES HAUTS DE PAGE

Ateliers & tables rondes

Partager sur les réseaux sociaux


 
Amiens : La Tisserie - Urbanisme transitoire, exemple de Mov’in Factory
Sujet : Amiens : La Tisserie - Urbanisme transitoire, exemple de Mov’in Factory
Date / Heure de début : 16 novembre 2021 - 10:30
Date / Heure de fin : 16 novembre 2021 - 11:00

Le Groupe REALITES, développeur territorial, pilote, avec l’agence d’architecture REICHEN&ROBERT, LA TISSERIE le projet de transformation d’une ancienne manufacture de velours à Amiens en futur quartier ouvert à tous, à la fois lieu de résidence, de travail, de promenade et de convivialité. LA TISSERIE est un projet d’ampleur qui s’effectuera en plusieurs phases de travaux d’aménagement et de construction. Les premiers logements et locaux d’activités seront disponibles à partir de l’année 2025. C’est pourquoi, afin de réactiver l’esprit des manufactures et permettre à tous les Amiénois de se réapproprier le site avant cette échéance, REALITES a lancé, en partenariat avec Ulule et des acteurs locaux, MOV’IN FACTORY, un appel à projets qui s’adresse à des entrepreneurs à la recherche de locaux inspirants pour développer ou créer leur activité. Une démarche d’urbanisme transitoire pour préfigurer dès 2022, ce que sera LA TISSERIE demain : un quartier animé et convivial, à la fois incubateur de projets positifs et vitrine des savoir-faire locaux.

Intervenants

  • Annie VERRIER

    Adjointe au Maire déléguée à l'urbanisme et aux aménagements urbains, Ville d'Amiens.

  • Florentin CASSET

    Directeur adjoint délégué, REALITES.
    Florentin, ingénieur en développement territorial, est diplômé du cycle d’urbanisme de Science Po Paris en 2009. Il acquiert une solide expérience des projets d'aménagements complexes tout d’abord dans l’accompagnement des projets du Grand Paris puis grâce à 8 années passées à l'Etablissement Public d’Aménagement Bordeaux-Euratlantique. Il intègre ensuite les équipes de montage et développement de REALITES Nouvelle-Aquitaine avant d'évoluer rapidement dans le Groupe d’abord comme Directeur du Développement puis comme Directeur Général Adjoint au sein de la Direction Générale des Grands projets urbains.

  • Bernard REICHEN

    Bernard Reichen a développé une logique « d’articulation entre les échelles » allant de l’architecture aux enjeux des « villes territoires », en intégrant les logiques des nouvelles mobilités urbaines. Le tramway de Paris, les « 2 rives » à Strasbourg, le SCOT et la Route de la Mer à Montpellier, le quartier Saint Jean - Belcier à Bordeaux (Euratlantique), le Bas Chantenay à Nantes, « l’Union » à Roubaix, comme les grands projets de Rabat, Casablanca ou Tanger, sont les laboratoires de cette démarche. Pour ces travaux, Bernard Reichen a reçu en 2005, le Grand Prix National de l’Urbanisme. Il participe et a participé à de nombreuses institutions : commission nationale des Monuments Historiques, commission des abords de Paris, conseil scientifique d’Europan, comité directeur du plan de construction, comité d’élaboration de l’ANRU etc… Il est membre de l’Académie d’Architecture, Officier des Arts et des Lettres et Chevalier de l’ordre National de la Légion d’Honneur.