Menu

Masthead TITRE DES HAUTS DE PAGE

Ateliers & tables rondes

Partager sur les réseaux sociaux


 
En route pour la 3ème révolution urbaine
Sujet : En route pour la 3ème révolution urbaine
Date / Heure de début : 21 juin 2021 - 10:00
Date / Heure de fin : 21 juin 2021 - 10:30

Nous entrons dans la 3ème Révolution Urbaine. La métropolisation de nos sociétés ne doit pas être une fatalité. Il est temps de proposer une nouvelle vision de société beaucoup plus humaine et équilibrée dans laquelle la mixité et la proximité seront de véritables prérequis avec un rééquilibrage entre l’urbain et le rural. Nous devons à ce titre nous inspirer du passé et revenir à des échelles plus humaines. L'espace urbain dans un rayon de 400 m à 4 km doit proposer un accès à toutes les activités et services, cette échelle passant de 4 km à 40 km en zone rurale. Par contre à la différence des villes du moyen âge ou de l’antiquité, nous devons bien entendu disposer des infrastructures permettant d’assurer la communication physique ou virtuelle telle que nous la vivons aujourd’hui avec par ailleurs un désenclavement des zones éloignées des grands centres d’activité ou nœuds de réseau. 

Le numérique bouleverse fondamentalement nos repères et nous oblige à repenser nos modèles et modes de vie en société. De tout temps l’urbanisme a été le reflet d’une vision de société. Alors même que notre société est en pleine mutation et que certaines tendances s’accélèrent brutalement sous l’influence de la crise sanitaire actuelle, nous devons revoir par là même nos repères en termes d’urbanisme et repenser la ville et l’aménagement du territoire à un horizon de temps relativement courte, compte tenu des enjeux actuels et des changements d’usage. Nous entrons dans cette 3ème révolution urbaine qui va porter l’« hybridation » de notre société que nous vivons à tous les niveaux. Il s’agit d’une mutation majeure que nous pouvons clairement qualifier de civilisationnelle.

Intervenants

  • Emmanuel FRANÇOIS

    Directeur pour l'Europe de l'Ouest EnOcean GmbH, président de la Smart Buildings Alliance for Smart Cities (SBA), président fondateur de la fondation MAJ.
    A 59 ans, alors que le Bâtiment Intelligent a toujours été au centre de son activité professionnelle, Emmanuel FRANCOIS assure depuis début 2014 la présidence de la Smart Buildings Alliance for Smart Cities (SBA) qu'il a cofondé en 2012. Forte de près de 600 membres et désormais un rayonnement international, la SBA a pour vocation d’accompagner, dans une approche très transversale, tous les acteurs du bâtiment et de la ville dans leur mutation numérique combinée à la transition énergétique. Elle est à l'origine des référentiels Ready2Services (R2S), R2S- 4Grids, R2S-4Spaces, R2S-4Mobility, et BIM4Value, pré requis et cadre de confiance pour respectivement le Smart Building, le Smart Grid et par conséquence la Smart City.
    Il est également le président fondateur de la fondation MAJ, dont l’objectif est d’ouvrir une nouvelle voie, un nouveau projet de société pour répondre aux grands enjeux actuels de société en repositionnant l’Humain au cœur des transitions et en s’appuyant sur le numérique et les nouvelles technologies pour des bâtiments et des villes plus frugales et solidaires.
    Emmanuel FRANCOIS assure également la direction pour l'Europe de l'Ouest de EnOcean GmbH, qui porte une technologie clé pour l'IoT car sans fil ni pile permettant d’instrumenter des bâtiments de manière non intrusive et tout à fait durable. Il a toujours été dans l'univers électrotechnique à des fonctions de direction générale ou direction commerciale successivement chez Wieland Electric France , Groupe Cooper, ABB et Schneider Electric. A ce titre il a acquis la conviction de l’intérêt de l’introduction progressive du courant continu pour le SmartBuilding et la SmartCity, pour réduire de manière conséquente leur empreinte carbone et en est devenu un des promoteurs et experts au niveau mondial.